White & Case fait monter sa jeune garde M&A - Le Magazine des Affaires

White & Case fait monter sa jeune garde M&A

White & Case fait confiance aux jeunes. La firme américaine a en effet privilégié la voie de la promotion interne pour assurer le développement de ses pratiques phare, notamment à Paris où le bureau vient d’annoncer les promotions d’Alexandre Jaurett (droit social), Nathalie Nègre-Eveillard (cf. photo) et Guillaume Vallat qui deviendront tout trois associés à compter du 1er janvier 2013. Ces deux derniers travailleront main dans la main avec François Leloup sur les dossiers de fusions-acquisitions et portent ainsi les effectifs du pôle corporate à 14 associés pour plus de 35 collaborateurs.

Pour rappel, White & Case achève un exercice particulièrement actif avec, en M&A et Private Equity, l’OBO de Labeyrie Fine Food,  la reprise d’Unipex par IK Investment Partners  et ou encore la vente de l’activité Cartes et Identité de Charles Oberthur Fiduciaire à Advent International pour un 1,15 Md €.

Côté financement, l’équipe s’est distinguée sur le rééchelonnement de la dette de Materis, le refinancement de la dette d’Europcar, ou encore le financement de l’acquisition de Stokomani par Sagard et de St Hubert par Montagu Private Equity. Ajoutons enfin que l’équipe de restructuration a joué un rôle de premier plan dans le règlement du dossier Novasep, qui constitue la première restructuration financière  réalisée au moyen d’une conversion de dette high yield en capital sur le marché français (cf. MDA n°72/73).

 

© All right reserved 2021 - Le Magazine des Affaires création LINKIN