Siparex a déjà soutenu 1000 entreprises !

Bertrand Rambaud

Bertrand Rambaud

Le fonds célèbre ses 40 ans en 2017 sous le signe d’une croissance soutenue. Après l’intégration de XAnge Private Equity en 2015-2016, la création d’un fonds de mezzanine, il a déjà réuni 200 M€ pour le fonds ETI 4 et lance un nouveau fonds au Québec.

Siparex s’est imposé en quatre décennies comme le partenaire privilégié des PME françaises. D’ailleurs, aucun fonds français n’a soutenu autant d’entreprises françaises dans leur développement. Au total ce sont plus de 1000 sociétés que le fonds a accompagnées et parmi elles quelques pépites très connues (La Grande Recré, Botanic,Norbert Dentressangle, Maped, Manuloc, Sergent Major…). Historiquement axé sur le capital développement, Siparex a su s’adapter à tous les cycles économiques et à toutes les crises pour devenir aujourd’hui une véritable plateforme capable de répondre aux multiples besoins des entreprises quels que soient les stades de développement. Aujourd’hui, ses actifs sous gestion dépassent 1,6 Md€ mais surtout, le fonds n’a rien renié de son identité. L’ADN de Siparex est avant tout l’accompagnement des PME-ETI dans la durée en minoritaire ou majoritaire. La durée de détention est supérieure à 5 ans, ce qui permet d’accompagner de grandes mutations dans l’entreprise. D’ailleurs, ce n’est sans doute pas un hasard si Siparex est pour la 2ème année consécutive le champion de l’accompagnement des ETI surperformantes. Siparex est actionnaire de 34 ETI (Grand Frais, Ligier, Le Noble Age…), dont la moitié affiche des taux de croissance à deux chiffres. Profitant de son maillage régional et sa bonne réputation (leviers modérés, respect du management…), le fonds a les faveurs des entrepreneurs mais aussi des LPs. Son taux de fidélité est d’ailleurs un des plus élevés du marché. Cela tombe bien car l’équipe est d’ailleurs actuellement sur les route pour doter ses nouveaux véhicules d’investissement : Siparex ETI 4, entre 250 et 300 M€, Siparex Midcap 3autour 150 M€ et XAnge Capital 3 pour 100 M€ ; Il lance également un fonds de co-investissement franco-canadien qui devrait être doté 100 M€. Raisonnablement confiant pour l’avenir, Bertrand Rambaud, s’est fixé comme objectif d’atteindre 2 milliards d’euros sous gestion d’ici 2020. Ce développement passera par la croissance de l’ensemble de ses métiers, Midmarket (actuellement 700 M€ d’actifs), Mezzanine (100 M€), Small Caps (400 M€) et Innovation (400 M€) qui forment ensemble une plateforme rare sur le marché français.

© All right reserved 2019 - Le Magazine des Affaires création LINKIN