Reed Smith prend une nouvelle dimension en Corporate - Le Magazine des Affaires

Reed Smith prend une nouvelle dimension en Corporate

Photo Reed Smith WebLa firme américaine vient de signer une très belle opération de croissance externe en recrutant 50 avocats à travers l’Europe en provenance de King & Wood Mallesons. A Paris, ce renfort de 7 associés permet à Reed Smith de nourrir de nouvelles ambitions, notamment en Private Equity.

C’est ce qui s’appelle savoir prendre la balle au bond. Profitant de la disparition du cabinet King & Wood Mallesons, Reed Smith vient de réaliser l’un des ‘‘coups’’ de l’année en intégrant sept Associés en provenance de son bureau parisien. Dans le détail, sont concernées les équipes composées de Marc Lévy et Natasha Tardif pour la concurrence, Raphaël Béra, Fanny Combourieu et Sylvie Vansteenksite en Droit Fiscal et enfin Guillain Hippolyte et Pierre-Louis Périn, pour la partie Corporate/Private Equity. En ajoutant leurs collaborateurs et counsel, il s’agit donc d’un renfort de 14 professionnels pour le bureau que Benoît Charot anime depuis dix ans. ‘‘La réputation du cabinet KWM à Paris et le talent de ces avocats en fiscalité, en corporate et en concurrence nous ont incités à les suivre depuis un certain temps déjà. Nous sommes ravis et enthousiastes de voir nos efforts se concrétiser’’, déclare ainsi Tamara Box, Managing Partner de Reed Smith pour l’Europe/Moyen-Orient, avant d’ajouter : ‘‘l’intégration des équipes de KWM aux bureaux de Paris, Londres, Francfort et Munich de Reed Smith est une opportunité mutuellement enrichissante’’.

Au-delà de l’effet d’annonce, il est intéressant de rappeler que cette équipe avait participé à la création de KWM à Paris et en constituait depuis l’un des piliers. Récompensés en 2015 lors des Grands Prix du Magazine des Affaires, les nouveaux associés fiscaux de Reed Smith sont notamment intervenus au cours des derniers mois sur les levées des fonds Astorg VI (3,1 Mds€) en Private Equity et Antin IP III (3,6 Mds €), Meridiam IE III (1,3 Mds€) ou encore InfraVia EF Fund III (1Md€) en Infrastructure. Côté transactions, l’acquisition récente du groupe Key Plastics par Mecaplast, l’un des leaders européens de l’équipement automobile, leur a permis de travailler de concert avec le pôle concurrence. Fort de ces nouveaux éléments, Reed Smith compte désormais 19 associés à Paris pour un total de 60 avocats.

© All right reserved 2017 - Le Magazine des Affaires création LINKIN