Le retour à la croissance des opérateurs de Voyage - Le Magazine des Affaires

Le retour à la croissance des opérateurs de Voyage

Pierre ChupinPar Pierre Chupin, Senior manager chez Wingate.

Redistribution des cartes dans le secteur du tourisme français : le mois dernier, le groupe OJBB qui regroupe les sociétés Time tours et la Française des Circuits, a racheté Travel & Co, voyagiste expert des formules sur-mesure. Conseillé par la banque d’affaires Wingate, OJBB atteint ainsi un volume d’affaires proche des 80 millions d’euros.

Alors que depuis plusieurs années, les chiffres des opérateurs de voyage étaient en baisse, l’année 2017 a montré un retour à la croissance du secteur avec plus de 5 millions de français ayant voyagé à l’étranger. La commercialisation de produits touristiques fait intervenir principalement trois catégories d’opérateurs : les agences de voyages indépendantes ou affiliés, les agences en ligne et les tours-opérateurs. La concurrence dans ce secteur est donc très importante et l’arrivée de l’e-tourisme a entrainé une mutation des modes de consommation du voyage obligeant les acteurs historiques du marché à s’adapter. Ceci en faisant valoir leur expertise dans un domaine particulier du voyage ou en se spécialisant sur une destination spécifique.

L’un des principaux effets de cette mutation a été la multiplication des opérations de croissance externes et des partenariats entre les acteurs. A ce titre, on peut prendre l’exemple de Marietton Développement qui a fortement développé son volume d’affaires par de la croissance externe. On peut également citer le rapprochement entre Thomas Cook et Expedia.   

Les professionnels du secteur doivent donc aujourd’hui répondre à des questions complexes, à la fois structurelles mais également opérationnelles. Ainsi beaucoup de petits acteurs du voyage ayant un réel savoir-faire voient leurs marges s’effriter peu à peu.
Pourquoi ? Car le volume d’affaires généré n’est pas assez important pour atteindre un effet taille suffisant pour peser dans les négociations avec les compagnies aériennes et les réceptifs.

C’est dans ce contexte que la banque d’affaires Wingate est intervenu auprès du groupe Travel & Co, dans le cadre d’un mandat de vente. Le groupe Travel & Co est un acteur du voyage sur-mesure réalisant un volume d’affaires d’une trentaine de millions d’euros. La construction de ce groupe s’est établie, depuis 2010, entre autre par de la croissance externe avec l’acquisition de plusieurs marques telles que Terres de charme, Tapis Rouge, Backroads. En complément, le groupe a opté pour une forte spécialité sur les voyages vers l’Australie sur laquelle il est devenu leader.

L’un des premiers objectifs du mandat confié à Wingate a été de mener des négociations avec l’ensemble des partenaires bancaires en vue de faciliter un adossement industriel dans des conditions plus sereines.

La stratégie de vente, qui a privilégié un nombre restreint d’industriels, a permis à des candidats naturels de se positionner  très rapidement.  C’est dans ce cadre que le groupe Time Tours s’est rapidement déclaré intéressé, motivé par la qualité des marques, par l’expérience des agents dans la fabrication de voyages sur-mesure mais également par la possibilité de développer leurs propres marques vers l’Océanie.

C’est ce qu’explique Bruno Berrebi, PDG de Time tours «  L’achat de Travel & Co est pour nous une belle opportunité d’étendre nos canaux de distribution avec les voyages à la carte.  Par la même occasion, cette acquisition nous permet de proposer un nouveau continent à nos clients, et d’accroître notre présence en Amérique Latine et en Océanie. Cette complémentarité entre les 3 marques permettra à notre nouveau groupe de mettre en place des synergies tant sur les achats que sur les ventes. ».

Les effets tailles pour améliorer la marge, la multiplication des canaux de distribution, mêlée à la volonté du consommateur d’obtenir des prestations de plus en plus personnalisées, devraient avoir pour effet de maintenir le haut niveau de concentration dans le secteur afin de s’adapter aux évolutions du marché.   

© All right reserved 2018 - Le Magazine des Affaires création LINKIN