Le pôle FAS de Mazars compte doubler de taille à horizon quatre ans - Le Magazine des Affaires

Le pôle FAS de Mazars compte doubler de taille à horizon quatre ans

Firas Abou Merhi

Firas Abou Merhi

Doublement du chiffre d’affaires, développement du Post Merger Intégration (PMI), diversification de la clientèle : le pôle Financial Advisory Services (FAS) de Mazars ne fait plus mystère de ses ambitions. Désormais emmenée par Firas Abou Merhi, ancien Associé Responsable de cette activité pour l’Amérique latine, l’équipe entend jouer les premiers rôles sur le marché en plein essor du conseil à la transaction.

‘‘Notre croissance organique actuelle à deux chiffres s’appuie sur nos talents internes et une organisation nationale. Nous souhaitons développer des hubs régionaux pour mieux accompagner nos clients PME et ETI, en intégrant le cas échéant de nouveaux talents disposant d’un fort ancrage local’’, explique Firas Abou Merhi.

Côté client, Mazars compte se rapprocher davantage des fonds de capital-investissement et des entreprises innovantes en intervenant à chaque étape de leur croissance, y compris lors de partenariats noués avec les grands corporate. Pour Firas Abou Merhi, ‘‘Mazars constitue un réseau intégré qui s’appuie sur un seul et unique partnership couvrant 86 pays. Nos clients ont ainsi la garantie que le pilotage et la responsabilité de leur opération est toujours assurée depuis Paris’’.

Forte de cette structure, la firme estime disposer d’une agilité supérieure à celle de ses concurrents sur les deals transnationaux, à l’image des due diligences financières réalisées pour Alstom lors du rapprochement de son activité Mobilité avec Siemens. Une opération de référence qui ne demande qu’à être reproduite sur d’autres segments du conseil à la transaction.

© All right reserved 2018 - Le Magazine des Affaires création LINKIN