Le cabinet Drai Forget Boché Dobelle éclot - Le Magazine des Affaires

Le cabinet Drai Forget Boché Dobelle éclot

drai-forget-boche-dobelle-equipe-75pxC’est au 10, rue Eugène Labiche dans le XVIe arrondissement que le nouveau cabinet d’avocats d’Emmanuel Drai, Pierre Forget, Mylène Boché-Robinet et Véronique Dobelle vient de s’installer. Dotés d’une expérience cumulée de plus de cinquante ans au sein de cabinets internationaux de référence, les quatre associés font partie des références très appréciées du petit marché du restructuring. Il faut dire que les associés reconnus pour être des faiseurs de paix, ont une palette d’intervention large sur le marché qui incluent le conseil et le contentieux des entreprises en difficulté ou en situation spéciale, le droit économique et financier et la pratique de l’administration judiciaire. Au service des entreprises et de tous les acteurs du restructuring, qu’ils soient investisseurs, banques, administrateurs judiciaires ou mandataires judiciaires, le cabinet intervient notamment dans les domaines de prévention des difficultés, procédures collectives, financement des entreprises en difficulté, reprise d’entreprises sous-performantes, conflits d’actionnaires et contentieux dans les secteurs industriels (automobile, fonderie, construction, pharmacie, haute technologie…), bancaires, immobiliers, hôtellerie et du retail. O.B

© All right reserved 2019 - Le Magazine des Affaires création LINKIN