La maison mère de British Steel vient au secours d’Ascoval - Le Magazine des Affaires

La maison mère de British Steel vient au secours d’Ascoval

ascoval-acierie-saint-saulve

Le tribunal de Grande Instance de Strasbourg a validé l’offre de rachat de l’aciérie d’Ascoval par Olympus Steel, la société-mère de British Steel. La société anglaise assure qu’elle va reprendre l’ensemble des salariés, soit 270 personnes. Ce leader de la sidérurgie mise sur la performance environnementale de l’usine d’Ascoval et une diversification de sa clientèle.

 

© All right reserved 2019 - Le Magazine des Affaires création LINKIN