Brown Rudnick LLP renforce ses rangs en restructuring - Le Magazine des Affaires

Brown Rudnick LLP renforce ses rangs en restructuring

Bruere-Dawson,DidierPour son cinquième anniversaire d’ouverture du bureau de Paris, le cabinet américain Brown Rudnick LLP vient de franchir une nouvelle étape de son développement en recrutant sept avocats phares, issus de DLA Piper, parmi lesquels on compte Pierre-Alain Bouhénic (qui pilotait jusqu’alors le département restructuration chez DLA Piper à Paris) mais aussi David Chijner (réputé pour ses interventions dans des restructurations complexes domestiques et internationales), Arnaud Moussatoff (spécialisé dans les restructurations in bonis ou en distressed) comme Marta de Franciscis (inscrite aux barreaux de Paris et de NYC où elle a exercé), Emmanuelle Naulais (spécialiste des opérations de financement), Sandro Lamay-Cudebbu (travaillant aussi avec le Professeur Francois-Xavier Lucas , spécialiste reconnu des procédures collectives) et enfin Nicolas Crocq ( qui représente des sociétés privées et de fonds d’investissement dans des  restructurations  et conflits commerciaux ).

 « Du qualitatif sur mesure »

 L’équipe française est au complet à Paris avec une culture d’entreprise très particulière. Pour David Chijner : « une des forces du cabinet tient à une organisation qui permet une réelle interaction entre les bureaux, Paris, Londres, Boston, New York, Orange County et Washington DC etc, mais également entre les disciplines (financement, contentieux , corporate et white collar) ». La pratique historique et phare du cabinet est le restructuring en tous ses aspects, contentieux ou pas, pour les créanciers (non bancaires) et débiteurs. Le cabinet intervient à ce titre dans des dossiers de grande ampleur domestiques ou cross border. « Nous sommes totalement intégrés. Nos 250 avocats dont plus de 100 associés dans le monde collaborent étroitement au quotidien », surenchérit Didier Bruère-Dawson. David Chijner explique « quitter une firme full services pour retourner dans un cabinet de niche où tous les avocats travaillent sur la valeur ajoutée dans les dimensions transactions & conseils ». La Commission Européenne a constaté que d’ores et déjà plus de 20% des restructurations en distress sont ou ont une composante cross border et ce, qu’il s’agisse d’ETI, de PME ou d’entreprises du CAC 40 rappelle Didier Bruere-Dawson. Par ailleurs, le résultat de réformes ainsi que les conjonctures, l’attrait des investisseurs anglo-saxons pour les forts potentiels de la France se confirment. Dans ce contexte, l’équipe Transmanche de Brown Rudnick basée à Londres auprès de nombre d’investisseurs et à Paris a l’ambition de les servir, mais aussi d’assister les débiteurs dans leurs operations domestiques et internationales de structuration et de restructuration, in bonis ou pas. CZ

© All right reserved 2019 - Le Magazine des Affaires création LINKIN