Avec 6,5 milliards d’euros, Antin lève le plus grand fonds d’infrastructure français - Le Magazine des Affaires

Avec 6,5 milliards d’euros, Antin lève le plus grand fonds d’infrastructure français

Alain Rauscher web

Alain Rauscher, Président d’Antin IP

Un peu plus d’un an après le lancement de son quatrième fonds, Antin Infrastructure Partners confirme son statut de poids lourd de l’infrastructure en Europe. Après avoir étendu ses activités aux États-Unis en 2019, le gérant compte renforcer sa position auprès des corporates.

C’est un closing qui fait date dans l’histoire d’Antin : le gérant a signé, fin juillet, le closing de son quatrième véhicule à hauteur de 6,5 milliards d’euros, dépassant largement l’objectif de 5,5 milliards d’euros fixé lors de son lancement fin 2018. « Si on avait levé autant que le fonds précédent, à 3,6 milliards d’euros, on aurait pu faire une levée en quelques mois », s’amuse Alain Rauscher, le CEO d’Antin. « Mais là il fallait trouver 3 milliards de plus. Donc nous avons pris le temps.»

B.C.

Articles similaires

© All right reserved 2020 - Le Magazine des Affaires création LINKIN