Agnès Rossi : « Les relations entre investisseurs et gérants n’ont jamais aspiré à plus de transparence »

Agnes_Rossi_WebLes levées de fonds avaient marqué un bon début d’année 2020. La pandémie a-t-elle affectée le closing des sociétés de gestion ?

Agnès Rossi, Simmons & Simmons : Oui mais à trois échelles différentes. D’abord, les fonds en fin de levée sont peu affectés, ils ont réussi à tenir un 1er closing ou même plusieurs closings avant le confinement et ils cherchent simplement à clore la levée en atteignant la taille visée ou le « hard cap », certains ont décidé ou décideront d’abandonner cet objectif mais les conséquences sont assez faibles. Ensuite, les gérants prêts à lancer un nouveau fonds ont retardé la date de la levée à fin 2020 début 2021. Et enfin, les fonds qui étaient sur le point de tenir leur 1er closing tiennent ou ont tenu leur 1er closing coûte que coûte et cela malgré la paralysie des investisseurs lors de la 1ère semaine de confinement.

Similar posts

© All right reserved 2020 - Le Magazine des Affaires création LINKIN